Enfants de St Priest les Fougères morts pour la France

1914

PAULYOU Marcellin

Né le 13 novembre 1889 à Labey, Colon

Incorporé au 63ème régiment d’infanterie à Limoges, soldat de 2ème classe.

Tué à l’ennemi à l’âge de 25 ans le 28 aout 1914, pendant de violents combats à la baïonnette et sous le feu des mirailleuses ennemies dans le bois de Gerfaux près de la Besace dans la Marne, comme 724 de ses camarades.

 

AUTHIAT Louis

Né le 26 décembre 1885 à Bussières Galand

Incorporé au 263ème régiment d’infanterie à Limoges, soldat de 2ème classe.

Tué à l’ennemi à l’âge de 29 ans le 28 aout 1914 sous le bombardement de l’artillerie ennemie réglée sur le village de Rocquigny.

 

MALOUBIER Louis

Né le 31 octobre 1892 à Puissibot

Incorporé au 78ème régiment d’infanterie à Brive, soldat de 2ème classe.

Tué à l’ennemi à l’âge de 22 ans le 28 aout 1914 durant un combat de plus de 8 heures face aux mitrailleuses et baïonnettes ennemies dans le bois de Gerfaux, sans nourriture depuis 48 heures près de la Besace (comme Marcelin Paulyou) comme ses 835 camarades de régiment.

 

BELAIR Louis

Né le 12 décembre 1892 à la Brégère agriculteur

Incorporé au 63ème régiment d’infanterie à Brive, soldat de 2ème classe.

Mort de ses blessures à 22 ans à l’ambulance (infirmerie) 68 installée à l’Arbrisseau le 3 septembre 1914, sous le feu des mitailleuses et des obus de 105 ennemis au nord-est de Souain (46 blessés)

 

BUISSON Jean

Né le 8 aout 1884 au Mas d’Arneix cultivateur

Incorporé au 326ème régiment d’infanterie à Brive, soldat de 2ème classe.

Tué à l’ennemi le 9 septembre 1914 à l’âge de 30 ans au Mont Muret en maintenant ses positions dans la tranchée sous le feu des mitrailleuses

 

BOIN Jean

Né le 6 octobre 1884 à Puissibot, cultivateur.

Incorporé au 326ème régiment d’infanterie à Brive (sans doute avec Jean Buisson)

Disparu, sans doute blessé, puis décédé entre le 9 et le 11 septembre 1914 à l’âge de 30 ans au Mont Muret où son régiment sous les attaques incessantes à la mitrailleuse fut décimé et perdit 549 tués, blessés et disparus.

 

BRUNET Michel

Né le 7 aout 1893 à Ladignac

Incorporé au 126ème régiment d’infanterie à Brive, soldat de 2ème classe.

Mort des suites de ses blessures à l’hôpital de Saint Maixent le 19 septembre 1914 à l’âge de 21 ans.

Son régiment depuis le début de la guerre a connu tous les épisodes sanglants de la bataille des frontières, la retraite et la bataille de la Marne et en 2 mois de guerre, perdit presque la totalité de ses effectifs, plus de 1000 morts, nombreux blessés et disparus.

 

SEBASTIEN Jean né le 30 mai 1881 à Labey, colon.

Incorporé au 11ème régiment d’infanterie, 8ème compagnie à Brive.

Tué à l’ennemi le 26 septembre 1914 à l’âge de 33 ans à Laval sur Tourbe (Marne) après avoir contenu l’ennemi à la cote 189 dans une tranchée isolée pendant plus de 8 heures. Fait d’arme reconnu et noté dans le journal du régiment.

 

MARSAUD Jean né le 4 septembre 1888 à Saint Priest les Fougères

Soldat au 326ème régiment d’infanterie, disparu le 28 aout 1914 à la Besace à l’âge de 26 ans.

 

MARCHADIER François né le                 à Dienne

Soldat au 11ème régiment d’infanterie, 8ème compagnie, tué à l’ennemi d’une balle dans la tête à Minaucourt (Marne) le 14 septembre 1914.

 

1915

 

BABAYOU Jean né le 18 septembre 1887

Soldat au 326ème régiment d’infanterie, 18ème compagnie, tué à l’ennemi par éclats d’obus le 5 janvier 1915 au nord de Baconnes (Marne) près de la chaussée romaine.

 

PAULYOU François né le 23 mars 1889

Soldat au 81ème régiment d’infanterie, décédé le 5 mars 1915 à Beauséjour, suite de ses blessures sur le champ de bataille.

 

COUTAUD Michel né le 20 décembre 1886

Soldat au 81ème régiment d’infanterie, décédé le 5 mars 1915 des suites de ses blessures en sortant de la tranchée.

 

GAUTHIER François né le 20 avril 1890

Soldat de 1ère classe au 2ème régiment de zouaves, décédé le 16 mars 1915 à l’ambulance 2/71 à Saint Crépin au Bois, suite de blessures au bas ventre.

 

PASQUET Léon né le 20 janvier 1888

Soldat au 1er régiment d’infanterie coloniale, 4ème bataillon du Maroc, tué à l’ennemi le 27 avril 1915 à la ferme Mortelje à Ypres (Belgique) sous les gaz asphyxiants et les tirs d’artillerie.

 

DUFOUR Robert né le 2 septembre 1888

Soldat au 3ème régiment de marche de zouaves, 43ème compagnie, tué à l’ennemi le 12 juin 1915 à Tracy le Val (Oise)

 

MAGNE Pierre né le 22 aout 1188

Soldat au 263ème régiment d’infanterie, décédé le 3 aout 1915 à l’hôpital militaire de Bordeaux de tuberculose pulmonaire contractée sur le front.

 

METHOUT Pierre né le 27 janvier 1878

Soldat au 95ème régiment d’infanterie territoriale, 2ème bataillon, 6ème compagnie, tué à l’ennemi le 28 aout 1915 par éclats d’obus à Bois le Prêtre ( Meurthe et Moselle)

 

FRUGIER Jean né le 10 mars 1887

Caporal au 326ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 25 septembre 1915 à Maroeuil (Pas de Calais) pendant l’attaque.

 

GAZAILLE Henri né le 6 mars 1884

Soldat au 326ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 25 septembre 1915 à Neuvist Saint Maast (Pas de Calais), pendant la même attaque que Jean Frugier

 

MAGNE Jarry né le 8 avril 1895

Soldat au 15ème régiment d’infanterie, 4ème compagnie, décédé le 26 septembre 1915 des suites de ses blessures sur le champ de bataille à Massiges (Marne) lors d’une attaque.

 

OUZEAU Jean né le 16 juin 1886

Soldat au 84ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 29 septembre 1915 à Berry au Bac (Aisne) suite à une blessure à la tête reçue dans les tranchées.

 

MATHIEU Louis né le 17 janvier 1885

Soldat au 50ème régiment d’infanterie, 2ème compagnie, décédé le 8 novembre 1915 à l’ambulance 14/XI à Haute Avesnes ( Pas de Calais) suite blessures de guerre.

 

PICOT Jean né le 28 aout 1887

Soldat au 81ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 16 mars 1915 à Beauséjour (Marne).

 

1916

BEYLIEU Jean né le 5 décembre 1889

Soldat au 142ème régiment d’infanterie, décédé le 27 mars 1916 des suites de ses blessures de guerre du 15 mars 1916 à l’hopital temporaire 17 de Chalons sur Marne (Marne)

 

COSTE Jean né le 22 mars 1886

Soldat au 300ème régiment d’infanterie, 17ème compagnie, tué à l’ennemi le 20 mai 1916 à Verdun (Meuse)

 

ROCHE Pierre né le 21 septembre 1896

Soldat au 147ème régiment d’infanterie, décédé le 5 septembre 1916 des suites de ses blessures de guerre à l’hopial d’évacuation de Viencourt (Somme)

 

1917

ROBERT Louis né le 9 aout 1890

Soldat au 108ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 9 mars 1917 à Beauséjour.

 

RENAUDIE Joseph né le 12 aout 1883

Sapeur au 6ème Génie, compagnie 12/52, tué à l’ennemi le 15 mars 1917 à Maison de Champagne (Marne)

 

REYTHIER François né le 20 octobre 1896

Soldat au 284ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi à Kupa (Grèce)

 

BOST François né le 22 mars 1887

Soldat au 307ème régiment d’infanterie, décédé le 23 mai 1917 à l’ambulance 1/38 à Buzancy (Aisne) des suites de ses blessures de guerre au corps à corps dans les tranchées.

 

PALAIN Henri né le 12 mars 1892

Soldat au 165ème régiment d’infanterie, 1ère compagnie, tué à l’ennemi le 1er juin 1917 par éclats d’obus à Nieuport les Bains (Belgique).

 

SABOURDY Pierre né le 7 septembre 1891

Caporal au 130 régiment d’infanterie, 10ème compagnie, décédé le 14 juin 1917 suite de ses blessures de guerre Gaz asphyxiants à l’ambulance 8/9 à Mourmelon le Petit (Marne)

Médaille militaire, Croix de guerre avec palme.

 

VEYRIER Pierre né le 12 octobre 1899

Soldat au 120ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 20 juillet 1917 à Esnes (Marne) cote 904 sous un bombardement.

 

ROUSSEAU Jean né le 9 décembre 1895

Décédé le 24 aout 1917 à l’hôpital 34bis poste 15 à Zuydcooque (Nord) des suites de ses blessures de guerre par éclats d’obus.

 

LONGIERAS André né le 30 janvier 1891

Soldat au 121ème bataillon de chasseurs à pied, décédé le 25 octobre 1917 des suites de ses blessures de guerre à l’ambulance 4/66 à Teruy Sorny (Aisne)

 

1918

PAILLER Louis né le 25 aout 1887

Caporal au 42ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 27 mai 1918 à Locre (Belgique)

 

PEYLET Jean né le 2 février 1897

Soldat au 409ème régiment d’infanterie, décédé le 9 mai 1918 à l’hôpital de Saint Dié (Vosges) des suites de ses blessures de guerre du 8 mai 1918.

 

BOURDERY Roger né le 3 aout 1895

Soldat au 172ème régiment d’infanterie, 10ème compagnie, décédé le 16 octobre 1918 à l’ambulance 2/51 à Ambleny (Aisne) des suites de ses blessures de guerre du 15 octobre.

GRANDCOING Jean né le 8 octobre 1878

Soldat au 24ème régiment d’infanterie coloniale, croix de guerre, décédé le 21 avril 1918 à Tours sur Marne (Marne).

FRUGIER Martial né le 30 mai 1886

Brigadier au 106ème régiment d’artillerie lourde, 6ème colonne légère, décédé le 19 décembre 1918 à Strasbourg à l’ambulance 5/66 suite à une pleurésie pulmonaire contractée sur le front.

 

GUERRE 1939/1945

 

BELAIR Jean né le 31 décembre 1909 à St Priest les Fougères

Soldat au 241ème régiment Artillerie lourde divisionnaire, décédé le 19 janvier 1940 à Besançon (Doubs)

 

EYMARD André né le 6 mai 1910 au Chalard

Soldat au 33ème régiment d’infanterie, décédé le 9 juin 1940 à Taizy (Ardennes) suite à une percée des panzers allemands.

 

GASPARD André né le 28 octobre 1915 à Jumilhac

Soldat au 134ème régiment d’infanterie, mort pour la France le 19 mai 1940 au chemin de Marcoing, lieu dit la longue Viole, commune de Ribécourt la Tour (Nord)

 

MONPION Jean né le 16 mai 1914 à St Priest les Fougères

Soldat au 308ème régiment d’artillerie de position, mort pour la France d’un éclat d’obus le 14 mai 1940

 

RABIER Abel Jean Marie né le 5 juillet 1924 à St Priest les Fougères

FFI mort pour la France le 29 avril 1944 à St Priest les Fougères de maladie

 

ROCHE André né le 9 janvier 1922 à Périgueux

FTPF tué au combat le 27 juillet 1944 à St Germain de Salembre

 

 

INDOCHINE

 

JOUVIE Robert né le 7 septembre 1931 à St Priest les Fougères

Sergent au 2ème bataillon Thaï,  Mort pour la France en juillet 1954 à Dien Bien Phu (Vietnam) en captivité